ACTUALITES:
Accueil » Daniel Allemand » Ah la tchatche !

Ah la tchatche !

Daniel Allemand

Mainate et pie comparaient leurs plumages
Ainsi que leurs verbiages
Les uns loin d’être chatoyants
Les seconds étaient flamboyants.
Imitateur de son
Le mainate produisait à la perfection
Le miaulement du chat
Il n’avait que besoin d’espace
Se moquant des prêchiprêcha
Nasaux et très rauques de la pie qui jacasse
Bruyante et peu farouche.
Elle savait habiter vers l’homme
Côtoyant les rapaces elle usait d’escarmouche
Donc en somme
Elle visait avant de tirer bracelet
Nourriture ou collier
Restant discrète et méfiante à souhait
Lorsqu’il fallait voler et non point babiller.
A contrario l’étourneau volubile
N’entendait rien de ce langage
Il pérorait notre imbécile
Extravagant de persiflage
« – Comment y fait le chat ?
Miaou !
Comment y fait le chat ?
Miaou ! »
Tant et si bien que le chat alerté
Non point à fleuret moucheté
Visa notre mainate et d’un bon le croqua
Avec perte et fracas !
Au nom du souvenir
Afin de deviser
Parler sans réfléchir
C’est tirer sans viser.

« Ah la tchatche ! »

  • Fables et illustrations de Daniel Allemand, blog à visiter…Plumes et Rimes
bg
Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé !

Inscrivez-vous

* indicates required

A voir aussi :

Le vieil ours et l’abeille

Daniel Allemand Entre l’enfant et le vieillard Le grand âge est un désavantage Pour différencier …

La chatte et la puce

Daniel Allemand Il était à Varennes jolie riveraine Dont la chatte, sa reine, se nommait …

2 commentaires

  1. Superbe… Comme d’hab’ !

    • Merci Christian pour ces stimulants soutiens.
      Comme l’a dit M.Aguilar :  » Le désir de bien faire est un puissant moteur. Celui de faire du bien est plus puissant encore. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge