ACTUALITES:
Accueil » La Fontaine

La Fontaine

Citations et bons mots de La Fontaine

Pour chaque fable une morale? – Dans la fable » Le Chat et les deux Moineaux », même La Fontaine devient sceptique et hésitant et écrit :   Quelle morale puis-je inférer de ce fait? Sans cela, toute fable est un œuvre imparfait. J’en crois voir quelques traits; mais leur ombre m’abuse.   Voici ce que dit Charles A. Walckenaer …

Lire la suite ...

Les morales de La Fontaine V

Vaillance : Un équipage cavalier Fait les trois quarts de leur vaillance. V, 21. Vainqueur : Tout vainqueur insolent à sa perte travaille : Défions-nous du sort, et prenons garde à nous Après le gain d’une bataille. VII. 12. Vaugirard : De telles gens il est beaucoup Qui prendraient Vaugirard pour Rome, Et qui, caquetant au plus dru, Parlent de …

Lire la suite ...

Fables et morales de La Fontaine U

    Ulysse On ne s’attendait guère A voir Ulysse en cette affaire. X. 3. Voy. Compagnons. Univers : Il connut l’univers, et ne se connut pas. VII. 16. Usage : L’usage seulement fait la possession. IV. 20.   Fables et morales de La Fontaine

Lire la suite ...

Maximes et vers de La Fontaine T

Tables : Jupin pour chaque état mit deux tables au monde : L’adroit, le vigilant, et le Tort, sont assis A la première ; et les petits Mangent leur reste à la seconde. X. 7 Taire ( se ) : Il est bon de parler, et meilleur de se taire ; Mais tous deux sont mauvais alors qu’ils sont outrés, …

Lire la suite ...

Jean de La Fontaine et ses adages S

Sabbat: Le meuble et 1’équipage aidaient fort à la chose, Quatre sièges boiteux, un manche de balai, Tout sentait son sabbat et sa métamorphose. VII, 14 Sage : Le sage dit, selon les gens, Vive le roi ! vive la ligue! II, 5 Le sage est ménager du temps et des paroles. VIII, 26 Voy. Écrevisse : Sagesse : C’est …

Lire la suite ...

Morale et maximes de La Fontaine R

Racaille : Les princes périrent tous. La racaille, dans des trous Trouvant sa retraite prête, Se sauva sans grand travail. IV, 6. Raisins : Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats. III, 11 Raison : Quand l’eau courbe un bâton, ma raison le redresse La raison décide en maîtresse. Mes yeux, moyennant ce secours, Ne me trompent …

Lire la suite ...

Vers et maximes de La Fontaine Q

Querelleuse : Rien ne la contentait, rien n’était comme il faut : On se levait trop tard, on se couchait trop tôt ; Puis du blanc, puis du noir, puis encore autre chose. VII, 2. Quilles : Mettez ce qu’il eu coûté à plaider aujourd’hui ; Comptez ce qu’il en reste à beaucoup de familles : Vous verrez que Perrin …

Lire la suite ...

La Fontaine et les citations P

Paillard : Fuyons, dit alors le vieillard. Pourquoi? répondit le paillard : Me fera-t-on porter double bat, double charge ? VI. 8 Pain : Chaque jour amène son pain. VIII. 2 Paix : La paix est fort bonne de soi, J’en conviens ; mais de quoi sert-elle Avec un ennemi sans foi? III, 13 Panse : Qu’importe qui vous mange, …

Lire la suite ...

Vers marquants de La Fontaine O

Obstacle : Plus l’obstacle était grand, plus fort fut le désir. VIII. 16. Occasion : Que sert-il qu’on se contrefasse? Prétendre ainsi changer est une illusion : L’on reprend sa première trace A la moindre occasion. XII, 9. Octogénaire : Un octogénaire plantait. Passe encor de bâtir ; mais planter à cet âge! XI, 8. Œil ( L’ ) : …

Lire la suite ...

Maximes et vers de La Fontaine N

Nature : Je ne crois point que la nature Se soit lié les mains et nous les lie encor, Jusqu’au point de marquer dans les cieux notre sort. VIII, 16. Naturel ( Le ) : il se moque de tout ; certain âge accompli, Le vase est imbibé, l’étoffe a pris son pli. II, 17. Qu’on lui ferme la porte …

Lire la suite ...