ACTUALITES:
Accueil » Isaac Nicholas Nevelet

Isaac Nicholas Nevelet

Isaac Nicholas Nevelet – En 1610 le Suisse Issac Nicholas Nevelet a traduit les fables d’Esope en latin.
« Mythologia Aesopica », a l’époque cette traduction des fables d’Esope était considérée comme la plus fidèle et la plus parfaite jusqu’alors. Mais auparavant c’était Planude, un moine Bysantin, qui au XIVe siècle avait été le premier à avoir compilé et publié les fables d’Esope.

FABLES:

Famille Nevelet : Pierre Nevelet, sieur de Dosches, neveu des savants Pithou , naquit à Troyes, ou dans les environs de cette ville. Son attachement au calvinisme l’ayant obligé de s’expatrier , il se retira en Suisse, pour conserver son indépendance et assurer sa tranquillité. Lié d’une amitié vive avec le fameux François Hotman , il écrivit en latin sa Vie, qui fut imprimée à Francfort, i595, et qu’on trouve en tête de la collection des œuvres d’Hotman, que Jacques Lect publia à Genève, en i599, 3 vol. in fol. Nevelet fit réimprimer à Paris, en 16o3, l’Anti-Tribonian, qu’Hotman avait public en 1567 à la demaude du chancelier de L’Hôpital. On a conservé de Nevelet quelques pièces de vers latins fort élégants. entre au-très , Lacrymœ Nevelcti Doschii in funere avunculi Pithœi, elc., Paris, Estienne, 16o3. in-4°. Il y a lieu de croire que Nevelet mourut vers 1610. — Son fils, Isaac-Nicolas Nevelet publia quelques fables, qui eurent les honneurs de plusieurs réimpressions.

  • Biographie universelle…Louis-Gabriel Michaud, Michaud, 1822
bg
Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé !