ACTUALITES:
Accueil » Editos et chroniques » La Petite histoire du livre de fables et poèmes

La Petite histoire du livre de fables et poèmes

icon-angle-double-right Éditos et chroniques

 
guy-le-rayGuy Le Ray 
Guy Le Ray a publié un recueil de fables et poèmes fin 2008 (La librairie Galerie Racine).
icon-check Site de l’auteur : fables et poèmes
icon-check Fables poèmes sur ce site  

La Petite histoire du livre de fables et poèmes :

Publié le 20/10/2012

Fables et Poèmes - Guy Le Ray
Fables et Poèmes – Guy Le Ray

Sans doute, ce jour là, avaient resurgi des souvenirs profondément ancrés en moi, les souvenirs de l’école primaire où l’on apprenait à réciter les fables de La Fontaine. J’avais promis la veille à une de mes petites filles de lui écrire un conte intitulé « le corbeau et la pie ». La page restait désespérément blanche, quand subitement une voix silencieuse, venue de nulle part, me susurra : « et si tu l’écrivais en vers sous la forme d’une fable ».
C’est fou comment une voix peut vous surprendre, vous interpeller, vous inciter tout en vous mettant au pied d’un mur, un mur qui paraît totalement infranchissable. Il faut dire que des vers, je n’en avais jamais écrit de ma vie, je n’avais pas même essayé. Allais-je écouter cette voix ou rester pétrifié devant la difficulté ?
Aussi incroyable que cela puisse paraître, saisissant mon stylo, les mots glissèrent sur la page blanche avec une facilité déconcertante, comme si une fée avait tenu ma main. Les quatre premiers vers de ma première fable étaient bien là, comme un miracle :
Monsieur le corbeau en son territoire,
Promenait sa majesté noire.
Survint une pie volage,
Effrontée, babillarde et davantage.
Bien sur, quatre vers n’ont jamais fait une fable, mais la suite vint d’une manière relativement aisée, comme si la petite voix n’avait pas fini de souffler !
La seule et unique question qui me tarauda alors fût : serai-je capable d’en écrire une autre, puis encore une autre… ?
Ce que je voudrais dire à tous ceux qui auront lu ce texte et qui ont en eux une profonde envie d’écrire, de transmettre quelque chose, sous quelque forme que ce soit, n’hésitez pas, prenez une feuille blanche, concentrez-vous et laissez faire votre imagination, puisez au plus profond de vous-même, écrivez ce qui vient dans l’instant car il est incertain que cela revienne.
La morale et la fable
Pas de fable sans morale, les deux sont intimement liés. Parfois cependant, la morale ressort d’elle-même, apparaît d’évidence, le récit étant articulé de telle sorte qu’il contient lui-même la morale qui peut être tirée de ce qui vient d’être dit.
Il est d’ailleurs remarquable de constater que la morale étant généralement courte et bien frappée, c’est elle qui est la mieux mémorisée, à tel point qu’elle peut devenir adage.

« La Petite histoire du livre de fables et poèmes »
Guy Le Ray, contributeur littéraire – Octobre 2012

Les éditos de Guy Le Ray:

 

bg

A voir aussi :

Grains de Cabre

Éditos et chroniques Grains de Cabre Aujourd’hui, avec votre serviable serviteur, dans RuedesFables, point de …

Vous avez dit : fabuliste ?

Daniel Allemand, né à Grenoble, études à Champollion, licencié d’Histoire et Géographie, j’ai exercé de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge