ACTUALITES:
Accueil » Annie Viti » Les gens de la campagne

Les gens de la campagne

001 Annie Viti

Ils sont ridés, ils sont brunis,
Et leur cœur en est enrichi !
De ce labeur, sur cette terre,
Leur corps en eux s’ imprègne !
Le lent mouvement des saisons,
Redore leur horizon.
Le soleil les fait se lever,
Au chant du coq des poulaillers.
Soir descendu vient rafraîchir,
La sueur de leurs soupirs !!

Regarde bien, toi, l’étranger.
Le paysan s’est relevé !
Mains sur la pioche, doigts au paillet.
Il te salue pour t’arrêter.

<< L ‘ANGELUS PEUT ALORS SONNER !!

« Les gens de la campagne », texte d’Annie Viti

bg
Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé !

Inscrivez-vous

* indicates required

A voir aussi :

Savane

Annie Viti Deux éventails, palmes légères Ondulent et frémissent au pas cadencé, Sur cette magistrale …

La Maison abandonnée

Annie Viti Mes volets sont restés fermés, Mon patrimoine bien enraciné, La toiture commence à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge