ACTUALITES:
Accueil » Daniel Allemand » Les trois pots

Les trois pots

001 Daniel Allemand

En sa prison d’Athènes
De son verre de ciguë
Il est resté trois pots pour combattre la haine
De façon plus aigue
Dès lors qu’on oublia Socrate.
Le premier était beau
Se disait démocrate
De vérité portait flambeau.
Par son art extérieur faisant tout le décor
Vide en dedans, puissant de grâce et de beauté
Il exaltait les hommes à sauver son trésor
Peu importait l’utilité !
Le second était bien
Sans signe extérieur de richesse
Sa fortune dedans, onguents de chirurgien
Soulageant corps et sens, pour se sauver d’Hadès
Peu importait qu’on beugle
La science est aveugle !
Le dernier était uni, peu condescendant
Rien pour plaire si ce n’est sa forte présence
Sa seule éthique était l’esthétique en dedans
Un principe supérieur à toute science,
Et la liberté pour véritable conduite
Quand le bon reste en ordre.
Sinon tout s’effondre dans le néant si vite
Sur le chaos et le désordre
Que l’humain se fait massacrer.
Alors, le bon, le vrai, le juste et le sacré
Ne sont plus qu’à détordre.

« Les trois pots »

  • Fables et illustrations de Daniel Allemand, blog à visiter…Plumes et Rimes
bg

A voir aussi :

Cou courroux

Daniel Allemand Sur la branche d’un figuier une tourterelle Pleure son compagnon infidèle Car le …

Vous avez dit : fabuliste ?

Daniel Allemand, né à Grenoble, études à Champollion, licencié d’Histoire et Géographie, j’ai exercé de …

2 commentaires

  1. Christian Satgé

    Bravo Daniel pour ce petit retour en arrière qui est aussi un retour sur soi. Le propre des bonnes fables… Félicitations !

    • Merci beaucoup Christian d’apprécier ce retour aux sources qui éveille l’esprit et m’émerveille en retour par cet attentionné compliment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge