ACTUALITES:

Anecdote sur La Fontaine par Hippolyte Taine :

La Mort et le Bûcheron, — M. Taine à propos de cette fable généraliste avec excès. Il ne voit pas que pour l'effet du trait final, il fallait réduire le bûcheron aux dernière excès de la misère et faire de lui une exception. Il est vieux, il est très pauvre, son fardeau est plus gros que lui; il est courbé, il n'en peut plus d'effort et de douleur. Si quelqu'un peut être las de la vie, c'est bien lui. Et cependant quand la Mort arrive et lui demande ce qu'il y a pour son service :

C'est, dit-il, afin de m'aider A recharger ce bois, tu ne tarderas guère.

La peinture est chargée à dessein; et elle est psychologique beaucoup plus que sociale.

Dernières publications :