ACTUALITES:
Accueil » Tag Archives: abeille

Tag Archives: abeille

L’Abeille imprévoyante

J. Héré Il n’est pas d’épargnes légères : Les gouttes d’eau font les ruisseaux, Ceux-ci font les grandes rivières; Les grains de blé font les monceaux. Une abeille ignorant ces notions premières, Ou plutôt négligeant de les mettre à profit, Contre l’usage de sa race, Prenait le temps ainsi qu’il passe, Ne se tourmentant pas l’esprit Pour remplir de miel …

Lire la suite ...

L’Abeille et le Sifflet, fable de Grécourt

icon-angle-double-right Jean-Baptiste de Grécourt Il était un essaim d’Abeilles Attentives à leurs devoirs, Et qui travaillaient à merveilles Pour former leurs petits dortoirs. A leurs exercices ridelles , Rien ne pouvait les dissiper ; Enfin c’étaient les vrais modèles De l’art de toujours s’occuper. Un jeune frelon, proche d’elles, Fit de sa trompe un chalumeau, Se mit à siffler , …

Lire la suite ...

L’Abeille et le Frelon, fable de Didot

icon-angle-double-right Pierre Didot Du lis et de la violette Une abeille dès le matin Mélangeant les odeurs parfumoit son butin, Et ne regrettoit point les fleurs du mont Hymette. Tandis qu’errante sur le thym Légèrement elle voltige, Qu’elle exprime de chaque tige Un suc ambré, pour elle agréable festin, Qu’en se jouant elle se pose Sur la cime des fleurs, …

Lire la suite ...

Les deux Abeilles, fable de Guieu

icon-angle-double-right J.-J.-Ildephonse Guieu Un jour de printemps, une abeille , Jeune et sortant pour la première fois, Butinait sur les fleurs à côté d’une vieille, Qui lui dit tout à coup, en élevant la voix : — Ma sœur, lève la tête ; Ne vois-tu pas venir du bout de l’horizon Ce gros nuage noir qui porte la tempête ? …

Lire la suite ...

Oh, Apidés, fable de Satgé

icon-angle-double-right Christian Satgé Sur un sureau, l’osmie s’affairait, Du pollen plein la poche et les pattes. Et ne vit pas, cette bonne pâte, Qu’une abeille vint à l’effleurer. « Pousse-toi de là, grosse rouquine ! » Fit cette-dernière, taquine. Puis l’abeille baillant, continue : « Je butine, moi, Reine des nues. – Et que crois-tu que je tricote, hein ?! …

Lire la suite ...

La Mouche et l’Abeille, fable d’Eugénie et Laure Fiot

icon-angle-double-right Eugénie Fiot, Laure Fiot Une mouche commune et d’un genre vulgaire, Qui savait conseiller mais ne savait bien faire, Volait sans but, d’ici, de là, Bourdonnant, à chacun, de façon empressée, Tantôt ceci, tantôt cela, En personne d’ailleurs sensée. La mouche, qui savait, pour autrui, tout prévoir, Trouve une abeille vers le soir : » La belle, Vous vous …

Lire la suite ...

La Reine-Abeille, fable de Valmalète

icon-angle-double-right Louis de Valmalète Certaine Reine-Abeille avait fait une absence Dans l’intérêt de ses sujets. Favorisé par cette circonstance, Un frelon, méditant de coupables projets, Avait eu dans la ruche un trop facile accès. Guidé par son mauvais génie, Il sut hélas ! avec trop de succès Troubler et tordre l’harmonie Etablis par les lois et surtout par le temps …

Lire la suite ...

La Guêpe et les Abeilles, par Cornisset

icon-angle-double-right Gustave Cornisset Certaine guêpe imprévoyante Volait, par un matin d’été, Près d’une ruche bourdonnante. Ennemi de l’oisiveté, Source des humaines misères, Tout l’essaim travaillait au miel, Que l’ignorance de nos pères Donnait en nourriture aux habitants du ciel. Prenant un ton de raillerie, Notre guêpe aussitôt s’écrie : Ô travailleurs ! gens insensés, Pourquoi tant de biens amassés ? …

Lire la suite ...

Le Papillon, l’Abeille et la Rose

icon-angle-double-right Antoine-Vincent Arnault Du printemps la fille vermeille, La rose ne vit qu’un moment, Dont le papillon et l’abeille Profitent bien différemment. Gaspillant, comme un fou, les biens qu’on lui prodigue, Tandis que l’insecte léger, Chenille un jour avant, funeste au potager, En stériles baisers sur la fleur se fatigue ; L’abeille y puise l’or qu’attendent ses rayons, L’or qui …

Lire la suite ...

Le Papillon, la Chenille et l’Abeille

icon-angle-double-right Mlle Duwicquet d’Ordre Après avoir longtemps erré dans le bocage, Un papillon s’arrête au bord d’un clair ruisseau ; Posé sur un brin d’herbe, il se penche vers l’eau, Puis il admire son image. Que mes ailes, dit-il, ont de vives couleurs ! Quelle grâce, quelle magnificence ! Ah ! que l’on me compare aux plus brillantes fleurs, J’aurai …

Lire la suite ...