ACTUALITES:
Accueil » Tag Archives: analyses

Tag Archives: analyses

Analyse: Les Vautours et les Pigeons

Les Vautours et les Pigeons

Analyse: Les Vautours et les Pigeons, P. Louis Solvet – 1812. Les Vautours et les Pigeons. Phèdre, liv. I,F.3o.— Abstemius, F.96. V. 3………Non ceux que le printemps Mène à sa cour…..,,…… Tournure poétique qui a l’avantage de mettre en contraste, dans l’espace de dix vers, les idées charmantes qui réveillent le printemps, les oiseaux de Vénus , etc., et les …

Lire la suite ...

Analyse : Le Rat de ville et le Rat des champs

La Fontaine, fable, le Rat de Ville et le Rat des Champs

Analyse : Le Rat de ville et le Rat des champs, P. Louis Solvet, 1812 IX- Le Rat de ville et le Rat des champs. Horace, sat.6, Iiv.2, Cette Fable, racontée par Horace , est la plus parfaite que l’antiquité nous ait laissée, et d’un ordre si supérieur^ toutes les autres, que Phèdre ne l’a jugée susceptible d’aucun ornement nouveau. …

Lire la suite ...

Analyse : Le Lièvre et la Tortue

Le Lièvre et la Tortue

icon-angle-double-right Pierre Louis Solvet Analyse : Le Lièvre et la Tortue, P. Louis Solvet X. Le Lièvre et la Tortue. Esope , F. 292. V. 1. Rien ne sert de courir, il faut partir à point. « Et, me disoit maître Tubal, qui fut le premier de ce sa licence à Paris, que ce n’est tout l’avantage de courir bientôt, …

Lire la suite ...

Le Lièvre et les Grenouilles, analysée

Le Lièvre et les Grenouilles

icon-angle-double-right Pierre Louis Solvet Études sur Le Lièvre et les Grenouilles, P. Louis Solvet – 1812 XIV. Le Lièvre et les Grenouilles. Ésope, F.57. V. 1. Un lièvre en son gîte songeoit ; (Car que faire en un gîte à mains que l’on ne songe?) Ce dernier vers est devenu proverbe, à cause de son extrême naturel, sans qu’on puisse …

Lire la suite ...

Les deux Mulets, analyses

icon-angle-double-right Pierre Louis Solvet Études sur Les deux Mulets de La Fontaine, P. Louis Solvet – 1812 IV. Les deux Mulets. Phedre L. II, fable 7 V. 5- Il marchoit d’un pas relevé. Rime qu’on appelle suffisante. La Fontaine pouvoit mettre d’un pas dégagé, pour mieux répondre à chargé (Ch) Qu’il nous soit encore ici permis de n’être pas tout-à-fait …

Lire la suite ...

La Cigale et la Fourmi de La Fontaine analysée

La Cigale et la Fourmi

A. de Closset Analyses La Cigale et la Fourmi par A. de Closset – 1867 icon-angle-double-rightFable : La Cigale et la Fourmi de La Fontaine Bise, Poétique pour l’hiver : c’est le vent du nord. Clément Marot avait dit : D’autre costé j’oy (j’entends) la bise arriver. Qui en soufflant me prononce l’hiver. (Eglog. au Roi) Vermisseau. La Fontaine, ordinairement …

Lire la suite ...

Le Corbeau et le Renard, La Fontaine analysée

Le Corbeau et le Renard

A. de Closset Analyses des fables de La Fontaine par A. de Closset – 1867 icon-angle-double-right  Le Corbeau et le Renard de La Fontaine Esope, 216, 208 ; Phèdre, 1,15. Au moyen âge ce sujet a excité la verve de plusieurs poètes, notamment de Marie de France et des auteurs du Roman du Renard et de la Farce de l’Avocat …

Lire la suite ...

Les deux Mulets, par Hygin-Furcy, Charles

Les deux Mulets

icon-angle-double-right C. Hygin-Furcy Fable  Les deux Mulets analysée par C. Hygin-Furcy : (Livre 1. — Fable 4.) Il n’est pas toujours bon d’avoir un haut emploi. LES GENTILSHOMMES ET LES VILAINS A LA BATAILLE DE CRÉCY (1346). Le 26 août 1346, l’armée anglaise, commandée par Edouard III, occupait les hauteurs de Crécy, près d’Abbeville. Philippe VI, qui voulait lui livrer …

Lire la suite ...

Le Loup et le Chien analysée par Hygin-Furcy, C.

Le Loup et le Chien

icon-angle-double-right C. Hygin-Furcy Fable Le Loup et le Chien analysée par C. Hygin-Furcy : ( Livre I. — Fable 5.) Attaché! dit le loup: vous ne courez donc pas Où vous voulez? —Pas toujours : mais qu’importe ? — Il importe si bien, que de tous vos repas Je ne veux en aucune sorte , Et ne voudrais pas même …

Lire la suite ...

La Génisse, la Chèvre et la Brebis…analysée

La Génisse, la Chèvre et la Brebis en société avec le Lion

icon-angle-double-right C. Hygin-Furcy Fable La Génisse, la Chèvre et la Brebis…  analysée par C. Hygin-Furcy : ( Livre I. — Fable 6.) La Génisse, la Chèvre, et la Brebis, en société avec le Lion Elle doit être à moi, dit-il, cl la raison, C’est que je m’appelle lion : A cela l’on n’a rien à dire. LE PARTAGE DE LA …

Lire la suite ...