ACTUALITES:
Accueil » Tag Archives: chat

Tag Archives: chat

Le Bal des Chats

chats

Denis Charles Henri Gauldrée-Boileau La nuit à pleines mains répandait ses pavois Sur un riche palais, où le maître et le suisse, Les valets, les chiens, les chevaux, A qui mieux mieux se livraient au repos.. A tous Morphée était propice , Lorsque des toits voisins les habitants fourrés, Par certaine chatte attirés , Se réunirent tous pour une sérénade. …

Lire la suite ...

Le jeune Chat, fable de Drevet

chat-issia01

P.-G. Drevet Pendant que les autans se battaient dans la plaine, Que l’hiver sur les monts étendait son manteau, Un jeune chat, sortant à peine du berceau, Grelottait sous leur froide haleine. Il gisait dans un coin sur lui-même roulé. Pensant qu’il se pourrait garantir de la sorte Du froid qui s’engouffrait dans les trous de la porte. « Eh …

Lire la suite ...

Le chat et la peluche

grigri

Daniel Allemand : Un maître avait chat et souris Faisant grand charivari Tant ils étaient amis, dans sa salle de classe. Il fallut donc, que maire et parents se mouillassent Et comme on ne tue pas les chats Ils livrèrent à l’autre trublion Une bataille sans rachat. Fi de la rébellion Qui vous livre un cadavre De rongeur au museau …

Lire la suite ...

Le Chat du Roi Guillaume

Un chaton joueur

P.-G. Drevet Le roi Guillaume avait jadis un chat Fort plaisamment nommé Lèche-à-tout-plat. Comme il aimait ses tours pleins de souplesse Il le comblait de soins et de tendresse; Et l’animal, d’un tel accueil flatté, Le lui rendait en amabilité. Un jour pourtant un cousin de Guillaume, Chef, comme lui, d’un important royaume, Et dès longtemps son meilleur allié, Manifestant …

Lire la suite ...

La Matrone et son Chat

Vieux chat 1

Jean Baptiste François Ernest Chatelain A Matrone de certain âge Minet faisait la patte de velours ; Notez qu’elle dînait, et que de son potage, Avec le dit Minet, devenu ses amours, La Dame établissait partage.  » Ce chat, » se disait-elle,  » a l’air honnête et doux, Et puisqu il se complaît en notre compagnie, Je prétends qu’il reste chez …

Lire la suite ...

Le Chat Prisonnier

chatte-en-colere

Jean Baptiste François Ernest Chatelain Au Louvre dans l’Orangerie, Par un espiègle renfermé, Un pauvre Minet affamé De plaintes à l’écho chantait une série.  » Quand tu montres si peu de sens, » Lui dit un malin de l’espèce,  » Mérites-tu qu’on s’intéresse A la peine que tu ressens ? Chacun te dira qu’à ta place Vingt fois il eut rompu …

Lire la suite ...

Le Chien boiteux et le Chat

chat-inna02

icon-angle-double-right J.-J.-Ildephonse Guieu Depuis bientôt un mois, Fidèle, Sur trois pieds je te vois marcher; Cette allure te donne une grâce nouvelle. Notre voisin Bertrand dans l’art de peindre excelle ; De ce pas, je cours le chercher: Pour avoir ton portrait l’occasion est belle. — Hélas ! répond le pauvre chien, Si je boite, je n’y puis rien. Mais …

Lire la suite ...

Le Singe et le Chat, fable de Pierre Chevallier

singe

icon-angle-double-right Pierre Chevallier Bertrand, ce singe adroit que dépeignit si bien L’inimitable La Fontaine. À Raton, cet autre vaurien, Dit un jour : — Frère, accours, une nouvelle aubaine, Non de marrons rôtis, mais de friands gâteaux Tout chauds, A l’instant même se présente. De notre commun maître, Annette, la servante. Vient de sortir et de laisser Ouvert le four …

Lire la suite ...

L’Écureuil et le Chat

ecureuil-brun

icon-angle-double-right Marc-Louis de Tardy Dédiée à M. X… par son grand-père Un écureuil faisait tourner sa cage. « A quoi bon tant d’efforts ? lui dit un jeune chat, Demi-privé, demi-sauvage. Si comme toi j’étais forçat, A ce tourment j’échapperais bien vite ; Et ne pouvant me sauver par la fuite, Je me tuerais… » — « Je ne suis …

Lire la suite ...

Le Chat et le Chien, fable de Reyre

chien-pensif

icon-angle-double-right Joseph Reyre Surpris de la fidélité D’un chien qui, quoi qu’on pût lui faire, Par son air caressant et sa docilité A son maître cherchait, chaque moment, à plaire, Un chat qui n’avait pas le même caractère, Lui dit un jour : « J’admire ta bonté ! « Ton maître quelquefois te bat et te querelle, » Et nonobstant …

Lire la suite ...