ACTUALITES:
Accueil » Tag Archives: fourmi

Tag Archives: fourmi

Cigale Fourmi, par Patrick Lanciot

La Cigale et la Fourmi

Lanciot Patrick : Pastiche sous la forme du fatras, la forme seulement, en A(vers1)B(vers2) – A(vers1)ABAABBABAB(vers2). En ménestrel des champs, la cigale déchante Quand l’avare fourmi lui dit de changer d’air. En ménestrel des champs la cigale déchante Lorsqu’au bout de l’été, sa rengaine estivante N’obtient plus, en vivats, qu’un succès doux-amer ; Si le grain qu’empochait sa voix cymbalisante …

Lire la suite ...

La Cigale y la Formi

cigale-et-fourmi-johannot

Fables en sabir Fable imitée de La Fontaine  » La Cigale et la Fourmi » J’y conni one cigale qui tojor y rigole Y chante, y fir la noce, y rire comme one folle,. Y s’amouse comme y faut Tot l’temps y fi chaud. Ma, voilà, qui fi froid !!! – Bor blorer t’y en a le droit – Ma, t’a …

Lire la suite ...

L’Hirondelle et les Fourmis, par Grécourt

les-fourmis

icon-angle-double-right Jean-Baptiste de Grécourt Une Hirondelle, habile aventurière, Un jour entra dans une fourmilière, Et tout d’un coup ne songea qu’aux moyens D’avoir le bien des petits citoyens. Mes chers enfans , il est un nouveau monde, Leur cria-t-elle, où la terre féconde, Incessamment, par mon ordre et mes soins, Rapportera dix centuples au moins. Quelqu’un veut-il entrer dans la …

Lire la suite ...

La Fourmi et la Cigale, fable de Guieu

La Cigale et la Fourmi

icon-angle-double-right J.-J.-Ildephonse Guieu Dame fourmi que Lafontaine Autrefois mit en scène, A force d’amasser Et d’entasser, Vit à la fin sa grange pleine. Un jour, contemplant ses trésors : — Me voilà riche et richissime, Se dit-elle, et dès lors, Je puis jouir d’un repos légitime, Ne plus songer qu’à mes plaisirs, Et contenter tous mes désirs. Mais comme chez …

Lire la suite ...

La Cigale et la Fourmi, par Pierre Doré

La Cigale et la Fourmi

icon-angle-double-right Pierre Doré Air : La bonne aventure au gué. La cigale en la moisson, Sans soin du ménage, Fredonne mainte chanson, Laisse là l’ouvrage ; Mais quand l’hiver fut venu, Son grenier fut dépourvu. La triste aventure, hélas! La triste aventure. Elle vient chez la fourmi, Sa proche voisine, En s’y traînant à demi Pour crier famine; Commère, à …

Lire la suite ...

Les Fourmis de Du Cerceau

les-fourmis

icon-angle-double-right Jean-Antoine Du Cerceau De prévoyante et sage économie La fourmi tient académie; Elle l’enseigne en cent façons ; Mais peu de gens prennent de ses leçons. Or, quoique la fourmi rarement se débauche, Il en est quelquefois telle qui prend à gauche : C’est ce que fit dans un certain canton Fourmi plus friande que sage; Elle escamota, ce …

Lire la suite ...

La Fourmi malade par Amédée Gruié

fourmi-malade

icon-angle-double-right Amédée Gruié Un jour qu’à son grenier, déjà plein, archi-plein, Elle emportait un trop pesant butin, Dame fourmi s’était cassé la patte. Tout aussitôt l’on fit venir Du voisinage l’Hippocrate : Il répondit de la guérir. — Ah ! bon docteur, vous me rendez la vie, Dit la malade avec un gros soupir ; Mais que me coûteront vos …

Lire la suite ...

La Fourmi et la Cigale, fable de Cirier

La Cigale et la Fourmi

icon-angle-double-right Nicolas Cirier La Fourmi, m’a-t-on dit, n’est pas du tout prêteuse. C’est possible, et pourtant je sais qu’elle prêta Jadis à la Cigale, éternelle chanteuse, Un peu de blé, que grain à grain elle compta. Dès longtemps façonnée au métier d’usurière, La Fourmi stipulait qu’au plus tard dans six mois, Les temps étant fort durs, la denrée un peu …

Lire la suite ...

La Cigale et la Fourmi, par Nivet Desbrières

La Cigale et la Fourmi

 icon-angle-double-right Nivet Desbrières Pendant les plus belles saisons, La Cigale mal avisée, Ne s’étoit toujours amusée Qu’à des courses et des chansons. L’Hyver nous ramenant la bise, La neige, ainsi que les glaçons, Elle reconnut sa sottise ; Et faute de provision, Mourante d’inanition, Elle alla crier misere Chez la Fourmi sa commere, Qui ne demeuroit pas bien loin ; Et …

Lire la suite ...

Les Fourmis, fable d’Aubert

fourmi-gros-plan

icon-check Abbé Jean-Louis Aubert La reine des fourmis mourut : on la pleura. Le trône était héréditaire. Elle n’avait qu’un fils : ce fils lui succéda ; Mais il n’imita point les vertus de sa mère, Et bientôt on le détrôna : Ce peuple avec ses rois n’entend pas raillerie. Voulant à l’avenir éviter un tel cas, Il abolit la …

Lire la suite ...