ACTUALITES:
Accueil » Tag Archives: Jean de la Fontaine

Tag Archives: Jean de la Fontaine

Jean de La Fontaine par De Rouillon

livres-empiles

 icon-angle-double-right Fables analysées Dans tous les genres de poésie, la supériorité plus ou moins disputée a partagé l’admiration. S’agit-il de l’épopée; Homère, Virgile, le Tasse; Milton, se présentent à la pensée. Dans la tragédies , l’ode, la satire; Athènes, Rome, Paris, Londres, nous offrent des talents rivaux. Après Molière on peut encore citer Regnard. Il n’existe qu’un genre de poésie dans …

Lire la suite ...

Achille de Jean de La Fontaine

icon-angle-double-right Théâtre de La Fontaine Tragédie : Achille de Jean de La Fontaine.    Ces deux actes de la tragédie à d’Achille, écrits de la main de la Fontaine, sont exposés dans une des vitrines du département des manuscrits de la Bibliothèque nationale. On lit sur le feuillet de garde : « Ce volume contient : « 1° Les deux …

Lire la suite ...

Jean de La Fontaine et ses adages S

Sabbat: Le meuble et 1’équipage aidaient fort à la chose, Quatre sièges boiteux, un manche de balai, Tout sentait son sabbat et sa métamorphose. VII, 14 Sage : Le sage dit, selon les gens, Vive le roi ! vive la ligue! II, 5 Le sage est ménager du temps et des paroles. VIII, 26 Voy. Écrevisse : Sagesse : C’est …

Lire la suite ...

Jean de La Fontaine, Citations B

jean-de-la-fontaine-citation-le-chat-la-belette-

Babil : Ni mon grenier, ni mon armoire. Ne se remplit à babiller. IV, 3 Imprudence, babil, et sotte vanité, Et vaine curiosité, Ont ensemble étroit parentage : Ce sont enfants tous d’un lignage. X, 3 Voy. Caquet-bon-bec Babouin : …. Ah! le petit babouin! Voyez, dit-il, où ta mis sa sottise ! Et puis, prenez de tels fripons le …

Lire la suite ...

Ma rencontre avec Jean de La Fontaine

icon-angle-double-right Éditos et chroniques Au milieu du XVIème siècle les écrivains et poètes du groupe de la Pléiade précisèrent les règles du théâtre moderne, qui naissait à cette époque. La compagnie de la Pléiade s’est donc fixé comme objectif de choisir son répertoire en particulier parmi les pièces du premier siècle suivant la mise au point de ces règles… la …

Lire la suite ...

L’Ane Juge, fable de La Fontaine

Quel Ane !

Un Baudet fut élu, par la gent animale, Juge d’une chambre royale : C’est l’homme qu’il nous faut ! disaient autour de lui Ses amis accourus tout exprès au concile ; Simple dans son maintien et dans ses goûts facile, Il sera de Thémis l’incomparable appui ; Et de plus il rendra sentences non pareilles Puisque, tenant du Ciel les …

Lire la suite ...

La Ligue des Rats

La Ligue des Rats

Une Souris craignait un Chat Qui dès longtemps la guettait au passage. Que faire en cet état ? Elle, prudente et sage, Consulte son Voisin : c’était un maître Rat, Dont la rateuse Seigneurie Était logée en bonne Hôtellerie, Et qui cent fois était vanté, dit−on, De ne craindre de chat ou chatte Ni coup de dent, ni coup de …

Lire la suite ...

A Monseigneur le Dauphin

Les deux Chiens et l’Ane mort

A Monseigneur le Dauphin. Je chante les héros dont Esope est le père, Troupe de qui l’histoire, encor que mensongère, Contient des vérités qui servent de leçons. Tout parle en mon ouvrage, et même les poissons: Ce qu’ils disent s’adresse à tous tant que nous sommes; Je me sers d’animaux pour instruire les hommes. Illustre rejeton d’un prince aimé des …

Lire la suite ...

Epitaphe de Jean de La Fontaine

jean-de-la-fontaine-citation-epitaphe

Jean s’en alla comme il était venu, (1) Mangea le fonds avec le revenu, (2) Tint les trésors chose peu nécessaire. (3) Quant à son temps, bien le sut dispenser : Deux parts en fit, dont il soulait (4) passer L’une à dormir et l’autre à ne rien faire. (5) 1. La Servante justifiée vers 69. 2. En effet il …

Lire la suite ...

Voltaire et Jean de La Fontaine

voltaire-narrant-jean-bubertfable

icon-angle-double-right Fables analysées Voltaire, dans sa lettre écrite sous le nom de M. de La Visclède à M. le secrétaire perpétuel de l’Académie de Pau, rend justice à La Fontaine, mais avec des restrictions : « Il avait, dit-il, ce grand don de la nature, le talent. L’esprit le plus supérieur n’y saurait atteindre. C’est par les talents que le …

Lire la suite ...