ACTUALITES:
Accueil » Tag Archives: oiseau

Tag Archives: oiseau

L’Oiseau des champs et les Oiseaux de basse-cour

coq-crete

André-Clément-Victorin Bressier Le plus rigoureux des hivers Depuis deux mois entiers attristait la nature ; Plus de grains, plus d’arbustes verts : Aux sillons de neige couverts Vainement les oiseaux demandaient leur pâture. Les chantres du printemps avaient perdu la voix ; Tristes, les ailes engourdies, Ils quittaient la plaine et les bois Pour s’approcher des métairies. On les voyait …

Lire la suite ...

L’Oiseau blessé, fable d’Héré

oiseau-blesse

J. Héré Un innocent oiseau hantait la compagnie D’oiseaux pillards. Un jour leur troupe réunie Se jette sur un champ, y fait mille dégâts ; Mais l’homme armé de son tonnerre, Qui les guettait à quelques pas, En a bientôt jonché la terre. L’oiseau blessé, qu’attendait le trépas. Exhale ainsi sa plainte amère : — Pourquoi me déchirer de votre …

Lire la suite ...

Les Nids d’Oiseaux, fable d’Héré

nids

J. Héré Sitôt que le printemps réveille la nature, Que l’arbre et le buisson se couvrent de verdure, Partout, dans les bois, dans les champs, Les oiseaux réjouis recommencent leurs chants. Pour se construire un nid commode, Chacun rapporte brin à brin L’herbe sèche, la laine, et la plume, et le crin; Et se fait un nid à sa mode, …

Lire la suite ...

L’Enfant et l’Oiseau, fable de Perrodil

pinson

Victor de Perrodil Un enfant prit un pinson, Et, d’une main délicate, Il l’attacha par la patte Avec un brin de cordon. Ce cordon, flexible chanvre, Permettait au prisonnier De voltiger dans la chambre Où l’enfermait son geôlier. Au delà de cet espace, S’il tentait de s’envoler, Par le fil souple et tenace Il se sentait rappeler. Cependant avec tendresse …

Lire la suite ...

Le Dindon est les petits Oiseaux

dindon

P.-G. Drevet Un dindon sur sa table ayant placé du grain, Vit accourir tout un essaim D’oiseaux qui près de lui sans façon s’installèrent, Et de bon appétit mangèrent. Je les aurais chassés; mais lui s’en garda bien, Se plaisant à les voir ainsi piller son bien. « Par ma foi, je dois être un dindon respectable Pour que ces …

Lire la suite ...

« Fais comme l’Oiseau… »

grandville_ombres_portees

Éditos et chroniques « Fais comme l’Oiseau… » Is, le 31 octobre dernier, questionnait sur le site où je sévis à l’envie, oui celui qui est sis là, ou ci-après selon votre situation : « Peut-on savoir qui se cache derrière Rue des fables ? Une équipe ? un passionné ? Un enseignant ? Merci ! » Que l’oiselle de …

Lire la suite ...

Les Oiseaux Artistes, fable d’Auguste Rigaud

oiseau-artiste

icon-angle-double-right Pierre-Augustin Rigaud Aux boulevards, tout près du bon Polichinelle, Flânant, baguenaudant, je vis un de ces jours Des artistes-oiseaux faisant cent jolis tours. Armé de pied-en-cap, l’un faisait sentinelle ; Un autre désertait, il était bientôt pris Et fusillé par ses amis. Il jouait le mort à merveille. Chose inouïe et sans pareille; S’écriaient les badauds; et chacun d’applaudir …

Lire la suite ...

Pavane pour un oiseau déchu

paon-envergure

icon-angle-double-right Geno Namy « Flûte et carabistouille ! » Le paon tape du pied. —Où sont passés mes ocelles, Ceux qui font ma fierté ? Hier encore je me pavanais, Les belles n’avaient d’yeux que pour moi… Que me reste-t-il ? de vilaines plumes nues ! » Il se traîne, pantelant, va de soue en étable, Se plaint, gémit, cherche une oreille bienveillante Personne ne lui vient …

Lire la suite ...

Les Oiseaux et les Poissons, par Ginguené

oiseau-multicolor

icon-angle-double-right Pierre-Louis Ginguené «Heureux, heureux poissons, bien plus heureux que nous! L’hameçon, les filets s’arment-ils contre vous, Plongez au fond des eaux, vous n’avez rien à craindre ; Dans ces gouffres profonds qui pourrait vous atteindre? La mer, le fleuve même ont des antres si creux ! Heureux, heureux poissons, bien plus que nous heureux! — Heureux, heureux oiseaux, nous …

Lire la suite ...

L’Enfant et le petit Oiseau

bergeronnette

icon-angle-double-right Pierre-Louis Ginguené A peine séparé de sa mère inquiète, Un jeune oiseau tomba dans les mains d’un enfant. Si jamais je deviens ou pinson ou fauvette, Me préserve le ciel qu’il m’en arrive autant ! Grande joie au logis. « Voyez, il est vivant : Il mangera tout seul ; il fera l’échelette; Il parlera, dira : petit-fils! mon …

Lire la suite ...