ACTUALITÉS :
Accueil » Manon-Jeanne Philippon

Manon-Jeanne Philippon

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manon-Jeanne Philippon, femme de Jean-Marie Roland de la Plâtrière est née à Paris en 1754 et morte en 1793 sur l’échafaud. Elle était fille d’un graveur, elle devint une femme politique importante, lorsqu’elle eut épousé Roland. Elle contribua ainsi sans doute à le jeter dans le parti de la Gironde. Lorsque ceux-ci furent vaincus par les Jacobins, Mme Roland fut comprise dans les poursuites dirigées contre eux, et condamnée à mort. On a d’elle une Correspondance et des Mémoires.

FABLE:

Pensées de Madame Roland

1.La jeunesse est présomptueuse et la vieillesse est timide : l’une veut vivre, l’autre a vécu.
2.On ne peut, sans s’avilir, rien accepter de la scélératesse.
3.Agir sans principes fixes, c’est consulter sa montre, après avoir placé l’aiguille au hasard.

  • La Littérature Française depuis la formation de la langue jusqu’à nos Jours, par Lieutenant-Colonel Staaff – 1870