lundi, février 18, 2019

  FLASH
Les gueux
L’écureuil et le bûcheron
Le péché de Gourmandise
Caquetages
La Mante et la Mouche
Next
Prev

Billet d’humeur de Geno
2019-02-15 – Geno Namy.

La quête de l’homme ?
S’affranchir de la gravité,
Tendre vers la légèreté :
Les bulles de savon que l’enfant contemple,
Le funambule qui se fait plus léger que son fil,
L’aviateur qui rêve d’être un oiseau.
Les lanternes chinoises en guise de porte-bonheur,
Les feux d’artifice qui touchent les étoiles…
Puisse-t-il avec autant de ténacité
mains terre
Garder à l’esprit
Que son âme elle aussi mériterait
De toujours s’élever …

Geno Namy

La seule règle...

La seule règle qu’on puisse donc raisonnablement prescrire aux fabulistes, ainsi qu’à tous les poètes, c’est de n’être point imitateurs, de suivre leur caractère, leur goût naturel. Peut-être seront-ils de mauvais originaux. Et bien qu’en arrivera-t-il ? On les rejettera. Les rejetterait-on moins s’ils étaient des copistes serviles ? l’Abbé Lemonnier (1721-1797).

Guy Le Ray

Fables et Origines

Marie-Noëlle par Henri Cachau

En ce temps là, les bergers se dirent les uns aux autres : allons jusqu’à Bethléem, et voyons l’accomplissement de cette parole que le Seigneur nous a révélée…

Lisant ce passage de st Luc face à une nef vide de toute assistance, durant cette messe de l’aurore succédant à celle de minuit ayant sur le plan de l’assistance obtenu un franc succès, le vieux prêtre ne put éviter lors de cette solitaire célébration que quelques larmes de dépit ou de nostalgie ne tombent sur l’autel. Celui sur lequel il lui semblait avoir sacrifié sa jeunesse et une grande partie de sa vie d’homme, sachant que la maison de retraite diocésaine l’attendait, que cet office de Noël célébré dans une intimité forcée, serait le dernier de sa longue carrière apostolique…… Suite

Editos et Chroniques

La Fontaine vu par Guy Le Ray

Pour vivre, il faut des ressources, pour rêver, quoi de mieux que la campagne ! La Fontaine entre alors dans la carrière de son père pour devenir Maître des Eaux et Forêts, charge pour laquelle il n’aura pas grand goût mais qu’il remplira consciencieusement. Mais quel spectacle que celui de la nature, des animaux, de la vie des paysans accablés de misère, de leurs champs dévastés par les chasses des Seigneurs, par les troupes de passage amies ou ennemies. La France est en guerre et s’y ajoute la guerre civile, la Fronde, celle d’une partie de la noblesse contre le pouvoir royal… Suite

Jean de La Fontaine

Dernières publications




Commentaires récents

Fables – 2 tomes – Guy Le Ray – Sylvie-Dala

Aimez-vous les fables ?

Rédaction de courriers

Amoureuse de la langue française et curieuse par nature, Karine Aubry met ses compétences à votre service pour rédiger des textes selon vos souhaits. Vous pouvez la retrouver sur LinkedIn

Articles les plus commentés

Analyses Des Contes

Nouveau...News...

Vous pouvez lire aussi