mardi, mai 21, 2019

Fables, fabulistes et Jean de La Fontaine

  FLASH
Next
Prev

Constat…
2019-05-15 – Henri Cachau

Lorsque le pot-au-lait chut était-ce de sa faute ou celle de Perrette qui sur un caillou buta ?…
Le constat est accablant, les mots et les choses vivent séparés, les premiers sujets à l’incontinence, les seconds assignés à résidence… Seuls les poètes ou fabulistes sont susceptibles de les rabibocher.
En résultait l’urgence de se réapproprier la parole avant qu’elle ne fût réduite à l’inaction : nos animaux iraient jusqu’à Bruxelles…

Madame Pérrier

Antoine Alfred Désiré Carteret

La seule règle

La seule règle qu’on puisse donc raisonnablement prescrire aux fabulistes, ainsi qu’à tous les poètes, c’est de n’être point imitateurs, de suivre leur caractère, leur goût naturel. Peut-être seront-ils de mauvais originaux. Et bien qu’en arrivera-t-il ? On les rejettera. Les rejetterait-on moins s’ils étaient des copistes serviles ? l’Abbé Lemonnier (1721-1797).

Fleury Flouch

Guy Le Ray

Etienne Fumars

Analyses Des Contes

Jean de la Fontaine et les fables

Quatrain : Crocodile et Renard

Le crocodile et le renard

Un crocodile noble et d’une humeur hautaine
Vantait de sa maison les titres anciens :
“Pour moi, dit le renard, j’ai beaucoup plus de peine
A savoir où j’irai qu’à savoir d’où je viens.”

5 Fables choisies au hasard

Naïveté

On demandait à Paul, esprit des plus opaques,
Et qui lit…. quelquefois, pour changer ses ennuis,
Connaissez-vous, monsieur, L’Émile de Jean-Jacques ?
Non, dit-il ; je connais les Mille et une Nuits.

Suivez-nous sur Facebook

Les 240 fables de La Fontaine

Fables de Guy Le Ray – Sylvie-Dala

Fables, articles les plus commentés

Top 10 : articles les plus vus

Pinterest