ACTUALITÉS :
Accueil » Henri Cachau » Le Capitole…

Le Capitole…

Henri CACHAU

 

quand le gaulois apparut grand bruit firent-elles
au point de réveiller les guetteurs endormis
aussi ne s’attendaient qu’on leur coupât les ailes
mais qu’on les honorât puis qu’on les gratifie…

on peut douter sur leur rêve d’un Capitole
car fortuit l’incident les maintint éveillées
le mont Palatin et les glorieux protocoles
bien plus intéressant les gardes ensommeillés…

un service prêté un service rendu
la gratitude ne concerne pas l’humain
se porter au secours quand tout paraît perdu
l’on connaît des espèces se donnant la main…

c’eut été différent s’il y eut intérêt
seuls les jars s’en souviennent mais non la piétaille
ce haut fait de l’Histoire fut oblitéré
l’empereur n’allait pas frapper une médaille…

ces généraux romains l’avaient donc oublié
parfois les insignifiants ont leur mot à dire
une fois qu’ils eurent leurs troupes dépliées
recherchant de ces oies leurs avis contredire…

si leurs cacardements et leurs grattonnements
n’avaient pallié leur manque de vigilance
Manlius songeur parcourant le cantonnement
aurait-il le premier pu élever sa lance…

les palmes les honneurs échurent au soldat
qui ne révéla pas l’appui des palmipèdes
leur bon office évidemment s’attribua
regrettèrent-ils leur assistance aux bipèdes…

c’est ainsi qu’il en va de la reconnaissance
d’un service oublié mais l’a-t-on demandé
lorsque du danger ces oies prirent connaissance
dont se dit que seul l’instinct les fit cacarder…

si l’une fût fêtée combien d’autres périrent
nous n’en finissons pas de nous dédouaner
les dits lanceurs d’alerte il nous faut les occire
quand bien même plus tard nous en soyons damnés…

nous sommes fréquemment d’orgueilleux généraux
fiers de nos victoires bien moins de nos déroutes
les premières quand redevables à nos féaux
les secondes à notre refus d’une humble écoute…

Henri Cachau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.