ACTUALITÉS :
Accueil » Henri Cachau » Papillon…
Beau papillon

Papillon…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Henri CACHAU

 

Est-il de nos étés l’agent le plus frivole
Tut autant enivré de lumière et luxure
De couleurs d’odeurs une vraie sinécure
Ce blanc lépidoptère subsumant son rôle…

Qu’il mène en lutinant marguerites et violettes
Des fleurs épanouies toutes reines des prés
Qu’il visite affamé s’immisçant au plus près
De leurs profonds calices et corolles ouvertes…

Ivre ce danseur qui sans cesse virevolte
Alors qu’être aérien qui demain rampera
Ne sachant que chenille il ressuscitera
Débauché viveur mène une vie désinvolte…

De ces fleurs s’attachant à leurs défloraisons
Ses battements d’ailes soulevant ceux des cœurs
De ces belles de jour jalousant leurs consœurs
La pâquerette dénonçant leurs abandons…

Trop court étant l’été l’hiver étant trop long
Empressé n’ayant que faire de leurs langueurs
D’une trompe assassine déclenchant leurs pleurs
L’une après l’autre les gratifie l’apollon…

Est-ce à ce prix qu’humains nous nous reproduisons
Saccageant des beautés sous couvert d’esthétique
Nous devrions réviser nos vieux traités d’éthique
Réapprendre que la mort suit la fenaison…

“Papillon…”

Site : www.henri-cachau.fr

3 commentaires

  1. Merci peut-être un peu trop de philosophie !? Mais les fables sous-couvert de nos amis les bêtes n’en sont-elles pas de subtils traités ! Depuis que nous les observons nous avons bien appris sur notre place ici-bas !

  2. Nous devrions réviser nos vieux traités d’éthique
    Réapprendre que la mort suit la fenaison…
    Tout est dit dans ces vers. Superbe! Ne soyons pas trop pessimistes. Merci pour cette leçon de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.