ACTUALITÉS :

Banané

fleche Christian Satgé

Un année chassant l’autre lui crie :
« Place l’aînée, tu as vécu !… Rentre
Te coucher là où dorment écrits
Et souvenirs. Si tu as fait ventre
De cents heures, t’e repue de jours,
Il es temps pour moi, prime jeunesse,
De croquer et d’avaler ces atours
Du temps sans vergogne ni finesse !

– Et après, Beauté ? fait l’an passé.
On fêtera ton trépas sans décence
Pour ton œuvre, en rien compassé.

– Pour l’heure c’est ma naissance
Que l’on salue, vivats et bravos,
Car je suis l’avenir, l’espérance
Quand tu n’es, toi, que l’obscur caveau
D’hiers las que noircit leur mémoire.

– Et demain ? Comme ici bas un clou
Chasse l’autre, les Parques, les Moires
Feront qu’un autre an suivra, Mon loup,
Tes pas et les promesses de l’aube
Plaisant plus que les comptes du soir
Qui, crois-tu alors qu’hommes et femmes
Regretteront ?… C’est moi, Dame ! »

“Banané”

*Voir d’autres fables de Christian Satgé sur son Blog : Les rivages du Rimage

2 commentaires

  1. Compliment mérité à auteur(e) méritoire. Au plaisir !

  2. CHRISTIAN ! petite mise au point de ces beaux messieurs dames ! rapport de force avec la nouvelle année ! ouste l ‘an passé ? ( quand ma NATURE veut faire sa loi !!! ) il n ‘y a point d ‘arbitre !!! merci pour votre compliment ! ! annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.