ACTUALITÉS :
Accueil » Guy Le Ray » L’Arpenteur et sa perche

L’Arpenteur et sa perche

icon-angle-double-right Guy Le Ray

Perche sur l’épaule, un arpenteur
Allait en sifflotant l’air moqueur.
Enivré du vin bu chez l’aubergiste.
Il avait du mal à déchiffrer sa liste.
Il put enfin trouver le champ
Qu’il devait mesurer en marchant.
C’était sans compter sur les effets
De l’alcool dans ses veines.
Tant était incertaine sa dégaine.
Titubant à chaque essai,
C’était chaque fois l’insuccès.
De rage, il accusa sa perche,
L’injuria, la jeta à terre
Et lui dit : – misérable instrument.
Tu bouges tout le temps !
– Quoi, lui répondit la perche.
Depuis des siècles je n’ai pas changé.
Ce n’est pas moi qu’il faut accuser !

Pris en défaut, il est si facile
De reporter la faute
Sur quelqu’un d’autre !

“L’Arpenteur et sa perche”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.