ACTUALITÉS :
Accueil » Christian Satgé » Le vieil instit’
école

Le vieil instit’

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

fleche Christian Satgé

Quelque maître d’école pestait dans sa barbe
Contre l’édile du lieu, connu blanc bec,
Qui allait le contraindre à manger les joubarbes
Par les racines, alors que ce p’tit pète-sec
Il l’avait nourri, non de séné et de rhubarbe,
Mais d’Humanités et abreuvé, petit mec,
Au sein généreux des plus saines sciences
Y perdant son temps, y usant sa patience.

Adulé des jeunes et idole des vieux,
L’élu morgue désormais qui, de son mieux,
Fit pour le faire ce qu’il est alors qu’il plaide
Gratitude, fraternité,… au nom du mandat reçu.
Le professeur qui vit corps coincé en pardessus
Sous toit branlant, alpague et rappelle au bipède :
« Les hommes sont comme les pigeons : tu les aides
À prendre de la hauteur,… ils te chient dessus ! »

Christian Satgé

*Voir d’autres fables de Christian Satgé sur son Blog : Les rivages du Rimage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.