vendredi, juillet 19, 2019

Marie André de Chénier

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marie André de Chénier (1762—1794), poète célèbre, né à Constantinople, mort sur l’échafaud. Il était fils d’un consul de France à Constantinople, et sa mère était une grecque. Elevé par elle, André Chénier contracta le goût de la poésie grecque, et l’on peut dire qu’il a consacré sa trop courte vie à la populariser parmi nous.
André Chénier vint jeune en France, avec son frère Marie-Joseph. Adversaire des excès de la Révolution, il écrivit dans les journaux royalistes pour la combattre, et se fit jeter à St-Lazare, où il rencontra Mlle. de Coigny, pour laquelle il écrivit la Jeune captive. Le 6 thermidor, il fut exécuté avec 38 autres prisonniers, parmi lesquels était le poète Roucher.

FABLE :

 Alors le campagnard, honteux de son délire :
« Soyez heureux, dit-il ; adieu, je me retire,
Et je vais dans mon trou rejoindre en sûreté
Le sommeil, un peu d’orge et la tranquillité. »

  • Marie André de Chénier (1762—1794)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.