ACTUALITÉS :
Accueil » Henri Cachau » Du Chat…
persian-cat

Du Chat…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Henri CACHAU

 

Je serai un chat persan ou européen
quoique le chartreux concernant le domestique
paraisse chaleureux à l’heure des câlins
lorsque sa maîtresse se morfond ou s’astique…
2
sphinx ou angora ou bêtement de gouttières
mes griffes rétractées et mes yeux vert mi-clos
délaissant chattemites et autres souricières
c’est votre giron que je gagnerai d’un saut…

éloigné des rongeurs j’y serai attentif
à la moindre animation de vos phéromones
réveillant l’animal d’autant plus exclusif
qu’à cet instant ou fictivement il ronronne…

connaissant vos passions et attitrés amants
d’un bond s’élancera sur celui dont la vue
défroissant vos ultimes défenses et redans
de son pied me repoussant ce sale intrus…

car l’un et l’autre ennemis de la chasteté
combattons pour la prise de ce territoire
dévolu en principe à dame vénusté
chacun nous titillant vos modes opératoires…

Baudelaire a raison le chat est luxurieux
et ses chères maîtresses le sont tout autant
n’ont d’autres prétentions qu’à plaire aux licencieux
devrions-nous nous méfier de ces êtres charmants…

Henri CACHAU

3 commentaires

  1. mr Cachau ! j ‘adore les chats ! à vous lire , on est Perché dans leur Tendresse ! annie viti

  2. Merci Christian, ni chat noir ni chat gris ni chat de gouttière, c’en est un qui bien volontiers donne sa langue au chat !

  3. Christian Satgé

    Un bel et bon texte, j’en suis chat-loux. Bravo Henri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.