dimanche, juillet 21, 2019

Jean Baudoin

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean Baudoin, né à Pradelles dans le Vivarais vers 1590 et mort à Paris en 1650, est un traducteur et écrivain français.
L’un des premiers académiciens ; Il fut admis à l’Académie avant le 13 mars 1634.
Jean Baudoin meurt de faim et de froid, à Paris, en 1650.

FABLES :

Ces termes de flatterie alléchèrent si bien le Corbeau , qu’il luy prit envie de chanter; mais comme il s’apprestoit pour cela, il laissa cheoir un fourmage qu’il avoit au bec, & le Renard s’en saisit incontinent. Il s’éclata de rire pour lors, tandis que de son costé le misérable Corbeau demeura confus, & qu’il eut grande honte de sa perte, & de son malheur.
“Le Corbeau et le Renard.”

  • (Pierre de Boissat (1603 à Vienne – 28 mars 1662) est un militaire, écrivain, poète et traducteur français.
    Il a traduit les Fables d’Ésope, illustrées de discours moraux, philosophiques et politiques, publiée en 1633 par Jean Baudoin.)
  • Fables d’Ésope Phrygien, illustrées de discours moraux, philosophiques et politiques, publiée en 1669.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.