mardi, juillet 16, 2019

Marceline Desbordes-Valmore

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marceline Desbordes-Valmore (Desbordes-Valmore, dame), femme poète, née à Douai, en 1787 , fut d’abord cantatrice (1806 à 1817) en province et à l’Opéra-Comique.
Devenue auteur, elle a écrit : Élégies et romances (1818), Poésies (1829), les Pleurs (1833), Pauvres fleurs ! (1839), Contes en vers (1840), Bouquets et prières (1843). Elle a en outre publié quelques romans et volumes de prose. — Mme Desbordes-Valmore est morte le 23 juillet 1859.

FABLES :

 Oh ! tais-toi, pauvre sage, ou pauvre ingrat, tais-toi :
Tu nous défends les fleurs encor penché sur elles.
Dors, si tu n’aimes plus ; mais les cieux sont à moi ;
J’ éclos pour m’envoler, et je risque mes ailes ! »

  • Marceline Desbordes-Valmore, A. Boulland, 1830.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.