mardi, avril 23, 2019

Berlot-Chapuis

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Berlot-Chapuis est né le 4 décembre 1823 à Vosnon dans Aube.

FABLES :

Monsieur,
“Je viens de lire avec un vif et sincère intérêt les Fables véritablement proverbiales auxquelles vous donnez un attrait et une utilité de plus en les résumant dans une maxime qui fait partie elle-même de l’action.
Les Indiens, nos maîtres et nos ancêtres dans l’apologue, n’avaient pas atteint encore ce genre de moralité, qui, après avoir ému le cœur, se formule si nettement dans l’esprit:
Cette innovation portera votre nom.
La pureté de votre morale vous distinguera aussi de beaucoup de nos fabulistes qui ont plus songé a être ingénieux qu’à être irréprochables.
Les Fables sont de la monnaie courante destinée aux mains des enfants; il y faut d’autant moins de faux aloi, qu’ils sont moins aptes à discerner ce qui est de vrai métal.
Recevez tous mes vœux, et j’ose dire tous mes augures pour votre succès.
Je vous devais personnellement. Monsieur, une immense reconnaissance pour la belle trilogie poétique dont vous m’avez fait le don et l’hommage.
Maintenant, c’est la jeunesse tout entière qui vous devra estime et affection.
Recevez, Monsieur, les nouvelles assurances de ma haute et cordiale considération.”
Lamartine,

  • Lamartine – Edition illustrée 1858.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.