ACTUALITÉS :
Accueil » Daniel Allemand » La parade des crustacés
crabe

La parade des crustacés

 

001 Daniel Allemand

Dans le sombre monde marin
La solitude du mollusque
Pousse à ne pas être serein
Sitôt qu’un moindre rien le brusque ;
Les crustacés vont l’énerver
Ce fabliau pour l’observer.
Sur un fond sableux rocailleux
L’armure articulée flexible
D’un renfrogné crabe orgueilleux
Vit pagure craintif en cible.
Lors passent de jolies crevettes
Derrière un rideau d’algue verte
Leurs beaux yeux en tête d’épingle
Le crabe n’en peut plus et cingle
Vers l’Eden, courre de côté ;
Le vorace à l’aide des pinces
Se pavane puis se montre en prince
Au débotté fait sa beauté.
Prudent, le voleur de coquille
Ermite au stratagème sûr
Cherche plutôt à faire anguille
Avant de flatter la luxure.
Dans sa coquille le pagure
Cache ses pattes et ses pinces
Observe la danse et l’allure
Du lascif crabe qui en pince.
Soudain d’une des cavités
Surgit un poulpe es-qualité
Comme foudre sur un nabab
D’une bouchée happe le crabe.
Alors tranquille et sans rival
Heureux de son repli crucial
Bernard-l’hermite empli d’espoir
Passa les crevettes en revue.
Si bêtise se met devant pour être vue,
Intelligence reste en arrière pour voir.

Daniel Allemand

  • Fables et illustrations de Daniel Allemand, blog à visiter…Plumes et Rimes

2 commentaires

  1. Subtil et profondeur, voilà une fable que je regrette de ne pas avoir écrite. Merci Daniel pour ce petit chef d’œuvre…

    • Voilà une très belle récompense pour un travail que j’estimais plutôt laborieux, et cet hommage me donne tout le plaisir de croire au travail bien fait. Merci Christian.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.