dimanche, février 17, 2019

Théodore de Banville

Théodore de Banville – Étienne Jean Baptiste Claude Théodore Faullain de Banville, né le 14 mars 1823 à Moulins  et mort le 13 mars 1891 à Paris  , est un poète, dramaturge et critique dramatique français. Quelques fables imitées de Jean de La Fontaine et mises en prose.

FABLES :

Lorsque à la descente du chemin de fer, les trois malheureuses courtisanes parurent dans la petite ville de C…, montant la grande rue, elles semblaient revenir d’un navire en détresse, où on avait mangé un mousse, ou avoir voyagé à pied dans un désert de l’Afrique…

— Certes, ma chère Sylvine, dit Thérèse de Carlus à son amie la comtesse de Farizy, nous autres femmes, nous avons non seulement le droit, mais aussi le devoir d’oublier sans cosse toutes sortes de choses, et si vous le voulez ainsi, je n’aurai aucune mémoire! Cependant…

Deux jeunes écrivains, amis jadis, après s’être perdus de vue pendant plusieurs années, se rencontrèrent tout à coup, sur le boulevard des Italiens.
— Ah! mon cher, dit Etienne Lorsa, en quel état je te retrouve!…

  • Dames et Demoiselles et fables en prose, G. Charpentier et Cie. – 1886

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.