ACTUALITÉS :
Accueil » Henri Cachau

Henri Cachau

L’Altesse vieillissant…

vieillesse

  Henri CACHAU   sa mort se signalant le roi lion s’en fut dorénavant vivrait de simple charité comme si différemment en avait été durant son règne ou chacun apportait son dû… ses anciens courtisans lui fermèrent leur porte lui rirent au nez le roi est nu vive le roi le flagorneur le sait quand vient le temps du choix …

Lire la suite ...

Du Chat…

persian-cat

Henri CACHAU   Je serai un chat persan ou européen quoique le chartreux concernant le domestique paraisse chaleureux à l’heure des câlins lorsque sa maîtresse se morfond ou s’astique… 2 sphinx ou angora ou bêtement de gouttières mes griffes rétractées et mes yeux vert mi-clos délaissant chattemites et autres souricières c’est votre giron que je gagnerai d’un saut… éloigné des …

Lire la suite ...

Le crapaud dépité…

crapaud

Henri CACHAU   En jouissaient-elles ces mutines rainettes se jouant d’un crapaud en levant leurs gambettes qui se reconnaissait comme gros dégueulasse son aspect effrayant et ses pensées salaces l’onde en son miroir l’ayant montré répugnant depuis qu’il l’eût quitté c’était d’autant poignant d’à son corps défendant têtard s’abandonner aux soins d’une nature qu’il ne sait pardonner tant il eut …

Lire la suite ...

Le louveteau et la biche…

biche

Henri CACHAU   le loup-garou et la bête du Gévaudan ne se prennent pas en compte leurs précédents dont nos apologues mirent en évidence leur monstruosité pire leur malfaisance… une mauvaise image qui colle à leurs pattes quand de sa cruauté le loup n’en fait épate qu’à son insu lors du récit des contes et fables son rôle de mère …

Lire la suite ...

Délégation…

red-deer

Henri CACHAU    entre la roublardise et la diplomatie souvent imperceptible leur démarcation y suffit un changement de situation confondant l’entregent et la matoiserie sous nos cieux nous le permet la démocratie en résulte une défenestration d’altesses donnant libre-cours à des Diane chasseresses usant d’arguments nouveaux et de discrédits… tous les hommes de pouvoir n’en font qu’à leur tête …

Lire la suite ...

Laudes…

Henri CACHAU   Fussent laudes ou matines égrenant leurs prières Anémiées par les jeûnes les flagellations Des nonnes assujetties aux règlements sévères Ravies s’abandonnaient à l’irrésolution… Assidues les moniales au secret de l’abside Fébriles feuilletaient leurs épais rituels N’empêchant la ferveur des oraisons rapides L’inexorable acmé d’un plaisir graduel… La douce aménité de cette close ambiance Menant à l’offertoire amen …

Lire la suite ...

La corneille et l’escargot…

Henri CACHAU   tel un nœud délié sur mer de chlorophylle entre salade verte et chou bien nervuré ce botaniste lent à dentelle hydrophile parcourt tel un chaland nos jardins ouvriers… un radar sur sa tête un fossile sur son dos étrange animal que cette rustique bête brillant hauturier sans trêve ni repos il trace des rébus en étirant sa …

Lire la suite ...

Le Capitole…

Henri CACHAU   quand le gaulois apparut grand bruit firent-elles au point de réveiller les guetteurs endormis aussi ne s’attendaient qu’on leur coupât les ailes mais qu’on les honorât puis qu’on les gratifie… on peut douter sur leur rêve d’un Capitole car fortuit l’incident les maintint éveillées le mont Palatin et les glorieux protocoles bien plus intéressant les gardes ensommeillés… …

Lire la suite ...

Le Tribunal…

Henri CACHAU   non ils ne craignaient pas le jugement d’autrui mais le leur devenu sujet à controverses avec un inculpé qui bien qu’il fût des leurs avait désavoué sa meute sa fratrie… un corrupteur humain était intervenu et à leurs yeux plus perçants que ceux du bipède plus que leur pauvre frère paraissant coupable sereins envisageaient sa culpabilité… il …

Lire la suite ...

Eurovision / du chant…

Henri CACHAU     depuis que Messiaen s’intéressa à leurs chants par des vocalises savamment prodiguées chacun des oiseaux chercha à se distinguer à toute heure parmi les forêts et les champs… jusque là isolés relevant de parades amoureuses d’autant furent améliorés devinrent similaires à ceux répertoriés des chanteurs occupant les studios les estrades… où bien souvent le pire y …

Lire la suite ...