samedi, octobre 19, 2019

Jacques-Charles-César Formage

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jacques-Charles-César Formage , né à Coupesarte, près de Lisieux, le 16 septembre 1749, après des études à Paris, se voua à renseignement et fut agrégé à l’Université de France. Envoyé à Rouen en 1779, successivement, comme professeur de troisième, ensuite professeur de langues anciennes. Formage, fut couronné cinq fois aux concours de l’Académie des Palinods de Rouen.

– In licentiam nostrae poëseos carmen, 1778 – Ignis , 1779 – In Pestem quœ Rothomago incubuit, 1780 – 2 volumes de fables, imprimés à Rouen, en 1800

Formage était membre de l’Académie de Rouen, où il fit de fréquentes lectures. Il meurt à Rouen, le 11 septembre 1808.

FABLES :

  1. Le Railleur
  2. Les deux Ennemis
  3. Le Pêcheur
  4. L’Aveugle et le Boiteux
  5. L’Homme sec et l’Homme boursouflé
  6. Les Taureaux et le Lion
  7. L’Aveu du Menteur
  8. L’Enfant et le Chardonneret échappé
  9. Le Faon et le Cerf
  10. Le Hottentot
  11. Le Bon conseil mal suivi
  12. Le Fripon
  13. Le Fleuve et le Ruisseau
  14. Le Villageois et le Cavalier
  15. Le paquet de Gimblettes

Oiseau, libre une fois,ne revient plus en cage.
Proverbe dit, et proverbe a raison;
Il n’est point de belle prison.

  • Fables choisies mises en vers , par le citoyen Formage – 1800

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.