samedi, octobre 19, 2019

Philippe Lesbroussart

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Philippe Lesbroussart, (1781-1855), né à Gand bel en 1781, et mort le 4 mars 1855…

FABLES:

Philippe Lesbroussart, (1781-1855), né à Gand  en 1781, ayant fait ses études au collège Thérésien à Bruxelles, puis employé pendant environ dix ans dans l’administration tant civile que militaire. En 1805 il quitta cette carrière pour celle de l’instruction publique, et occupa pendant quelques années la chaire de troisième au collège secondaire d’Alost, dirigé par son père. Ensuite il fut nommé professeur de seconde au Lycée de Gand, qui venait d’être organisé par le grand maître de l’Université. Professeur de rhétorique à Gand (1813) puis de poésie à l’Athénée royal de Bruxelles (1817), il succède à son père l’année suivante dans la classe de rhétorique, continuant à fréquenter bon nombre de gens de lettres et de sociétés savantes.
Après avoir passé deux ans en France, en Suisse et en Italie, il revint dans sa patrie alors réunie à la Hollande, par la création du royaume des Pays-Bas et y participa à la rédaction de différentes feuilles publiques , jusqu’en janvier 1818 , époque à laquelle il fut nommé professeur de seconde à l’Athénée royal de Bruxelles. Quelques mois après il fut appelé à remplir la chaire de Rhétorique , vacante par le décès de son père , qui pendant plus de quarante années avait rendu , dans différentes villes de la Belgique , d’éminents services à l’instruction publique, par une disposition Royale il fut nommé professeur d’Histoire Générale au Musée des sciences et des lettres, établi à Bruxelles. Après la révolution de 1830, qui le trouva infatigable pour les travaux administratifs et le dévouement à la chose publique , il fut nommé administrateur de l’Instruction publique ; mais ses goûts simples et son amour pour la science l’ont ramené dans l’enseignement ; il occupa la chaire de littérature française à l’université de Liège.
M. Philippe Lesbroussart est mort le 4 mars 1855, après une longue maladie, âgé de 74 ans .

 

  • J.B. Ph. Lesbroussart. Poêmes , épitres et fables et poésies diverses – Bruxelles 1837.