dimanche, février 17, 2019

Jean Louis Grenus

Jean Louis Grenus, homme de lettres, fabuliste, est né à Genève (Suisse) en 1755. Il a habité longtemps à Paris.
Il publia en 1807 Les Fables pour l’Enfance et la Jeunesse.
Les fables de Grenus se distinguent, dit-on, par une ingénieuse et piquante originalité et on s’accorde à lui reconnaitre un esprit facile et fécond.

FABLES :

  1. Le Renard et l’Écureuil
  2. Le Moineau et la Tourterelle
  3. Le Bonheur des Sots
  4. La Vigne et le Roseau
  5. La Rose
  6. Les Femmes et la Beauté
  7. L’Enfant et les Fleurs
  8. La Grive et l’hirondelle
  9. Les Écoliers et les Grenouilles
  10. Le Cochon et le Boeuf
  11. La Rose, le Bouton et l’Immortelle
  12. Hébé
  13. L’Abeille et la Mouche
  14. L’Enfant et le Miroir
  15. La Modestie
  16. Le Chien indocile
  17. Le Meunier et son Âne
  18. La Fleur des champs
  19. Le Rocher et le Ruisseau
  20. Le Faisan poltron
  21. Le Laboureur et son Fils

La laide alors crut être belle,
Ou par des soins assidus
Croyait du moins le paraître;
Celle qui ne l’ était plus
S’imagina toujours l’être.
Les Femmes et la Beauté.

  • Les Fables pour l’Enfance et la Jeunesse, 1807 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.