mardi, avril 23, 2019

Philippe Barbe

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Philippe Barbe – Barbe, le père Philippe, prêtre de la doctrine chrétienne, né à Londre en 1723, mort à Chaumont-en-Bassigny en 1792. Après des études brillantes au collège Louis le Grand à Paris, il entra dans les ordres sacrés. Appelé à la tête du collège de Langre ensuite celui de Chaumon, il fut rappelé à Paris en 1785. A Paris il il devint le traducteurs des auteurs grecs pour l’archevêque de Paris, M. de Juigné .
Pendant la révolution il vint se fixer à Chaumont où il mourut peu de temps après.
Barbe à écrit “les fables et contes philosophiques ” en 1771, et sans doute le le recueil ayant pour titre ” Fables Nouvelles” en 1762.

FABLES :

  1. Les deux Enfans
  2. Le Voyageur et le Poirier
  3. La Poule et le jeune Coq
  4. L’Enfant mis sur la table
  5. L’enfant et la Rose
  6. L’Enfant et le Léopard en peinture
  7. Le Paysan et la Rivière
  8. L’Écolier et L’Oiseau
  9. l’offre trompeuse
  10. Le Mûrier et l’Amandier
  11. La Politesse villageoise
  12. Le Laboureur et son Fils
  13. La Précipitation
  14. Les deux Coqs
  15. La Soupe et le Caillou
  • Philippe Barbe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.