vendredi, juillet 19, 2019

Jean Héré

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean Héré, homme de lettres, enseignant et fabuliste est né en 1796 et mort en 1865. Jean Héré se lia d’amitié avec l’abbé Guillon, traducteur des auteurs grecs, devenu depuis aumônier de la reine Mare-Amélie.

FABLES

  1. La Fermière
  2. L’Abeille imprévoyante
  3. Les Nids d’Oiseaux
  4. Le Secret pour être heureux
  5. Les deux Arbres
  6. L’Oiseau blessé
  7. Le Jardin bien tenu
  8. L’Enfant et la glace
  9. La Ménagère et la Souris
  10. L’œillet d’Inde
  11. L’Enfant et son Père
  12. La Carpe et le Carpeau
  13. Le Lit de Procuste
  14. Les faux Moutons
  15. L’Enfant et la Chandelle
  16. Le Lapereau et le vieux Lapin
  17. Le Rosier forcé
  18. Un spectacle de foire
  19. Le Moucheron et le Miroir qui grossit
  20. La Couvée
  21. Le troupeau et le Loup
  22. La Petite-fille et sa Grand-mère
  23. La Rose
  24. L’Amour Colin-Maillard
  25. Les bulles de savon
  26. La Rose et son bouton
  27. Les deux Tonneaux
  28. Le Loup et le Lion
  29. L’Autruche
  30. Le Pin et le Grenadier
  31. La Citrouille, le Potiron et le Melon

Pour être heureux, soyez bon, croyez-moi ;
Car le bonheur n’est pas dans ce qu’on fait pour soi,
Mais dans le bien qu’on fait aux autres.
“Le secret d’être heureux”

  • Fables et poésies, J. Héré – J. Moureau, 1860
  • Pour savoir plus sur cet Jean Héré.